Rechercher
En ligne
  • ... Membres
  • ... Visiteurs
  •  
  • 1580 Membres
  • 3589 Chroniques
  • 18128 News
Heavy Chat
  • Chargement...
Infinita Symphonia - A Mind's Chronicle
jaquette
  • 1. Intro(verted)
  • 2. Lost in My Own Brain
  • 3. Mighty Storm
  • 4. The Illusion
  • 5. Planet Universe
  • 6. Here There's No Why
  • 7. Only One Reason
  • 9. From Earth To Heaven
  • 10. The Equation of The End
  • 11. I Believe in You
Style:
Progressive Power Metal
Label:
Scarlet records
Sortie:
2011
Dragonman Publiée le : 21 Janvier 2012 Consultée 880 fois
Opinions
L'avis du chroniqueur
Dragonman
6/10
L'avis de la team
[Voir le soundcheck]
6/10
L'avis des membres
[Voir les commentaires]
6/10
Mesdames messieurs, bien le bonjour ! On vous ment, on vous spolie !!! Prenez l’exemple du disque des transalpins d’Infinita Symphonia, initialement je me suis dit « chouette, une symphonie infini… un disque sans fin !!!! »... Non messieurs, dames, ce disque a seulement 45 minutes au compteur !!! On prend le consommateur pour un idiot ! Mais bon dans un monde où votre ancien big boss vous manipule alors qu’il est à la retraite et n’a rien à y gagner, on ne s’étonne plus de rien ! Bref, j’arrête la de m’étendre sur ma vie mon œuvre…

En fait non, j’aime trop parler de moi !!!

Les premières écoutes intensives de ce premier effort d’Infinita Symphonia (nouveau venu sur la scène power prog’) intitulé «A Mind's Chronicle» et sorti chez Scarlet Records se sont faites alors que la folle envie de prendre soin de mon corps s’est révélée au grand jour !!! Afin de rassurer « Familles de France » sur de possibles propos subversifs, prendre soin de son corps, en langage Dragon, veut dire faire du sport et non pas frotter frénétiquement l’ami popol avec une savonette… Non du vrai sport je vous dis, de la course a pied quoi, et puis pour d’autres sports, paraît il que le Power et le Speed ne sont pas des musiques recommandés… surtout si on essaie de suivre le tempo :D !!!

Donc course à pied... 45 minutes par jour, et bizarrement, mes performances ont été accrues en fonction de certains morceaux...

L’efficace « Lost In My Own Brain », « Lost and Found » qui démarre façon « Titanic d’après Céline Dion herself » puis pousse délicieusement vers des rythmiques endiablées ou encore la renversante power ballade “Illusion”, au refrain certes, très catchy mais efficace et onirique au possible! Seul problème, l’ensemble de l’album n’est pas à la hauteur de ces trois titres… et on a donc au final, une impression mi-figue mi raisin, avec une partie de l’album très (trop) efficace tout en s’enlisant petit à petit dans les méandres du « déjà vu »…

Deux guests vocaux de renom, réhaussent un peu le niveau, Fabio « j’ai besoin de thunes » Lione pousse la chansonnette sur le titre « Here there’s no Why » après sa contribution sur le dernier disque de 4th Dimensions. Tim « comment je me retrouve a chanter sur un album de rookie italien ? » Owens, quant à lui, amène un peu de puissance sur « Only One Reason»… et il faut bien l’avouer, ces guests pointent du doigt le défaut principal du disque… le chant ! Luca Micioni n’est pas mauvais, mais possède ce genre de timbre qui fini par agacer, ni totalement aigu, ni vraiment burné, il navigue entre deux eaux… d’ailleurs pour l’anecdote, je suis presque convaincu que Luca Micioni et le vocaliste de « Crystal Empire » Simon Byron, sont en fait une seule et même entité… mes recherches sur le net n’ont pas porté leur fruits, mais la tonalité, le timbre tout colle ! Pour les photos, bah j’en ai pas trouvé en bonne résolution ni de l’un ni de l’autre… Tout le monde s’en fiche mais c’est dit ! D’ailleurs qui a déjà écouté un titre de Crystal Empire? Ahhhh oui, le petit Chris au fond de la salle, merci de lever le doigt ;)

Au final l’ensemble reste cohérent, mais pas transcendant, la production est plus que correcte, même si la section rythmique semble parfois un peu lourde et mal a propos !

Un achat dispensable qui nécessitera plusieurs écoutes avant achat, même si on sent bien le potentiel de petits musiciens aguerris, les nappes de claviers étant particulièrement envoutantes par moments… reste a faire son trou dans le milieu et peut être que la présence de chanteurs de renom sur les stickers dans les bacs peut faire la différence.
Acheter l'album
Le Groupe
Infinita Symphonia
Discographie chroniquée
jaquette
Infinita Symphonia - 2013
5/10 AdrianFrost
jaquette
A Mind's Chronicle - 2011
6/10 Dragonman

Non chroniqués
Soundcheck
1,984 -   AdrianFrost -   AlexFullHD -
Balin -   Binsou -   Bonobo_666 -
Doryan -   Dragonman 6/10   Fleug -
Golder -   metalorion -   Morrigan -
Nightguest -   Nola -   PapaDuck -
Redant -   Silvergm -   Sog -
Spade -   Stenka -   The Inner Circle -
wanderer -   wazbones -   Whysy -

Commentaires

Membre

Ma note : 6/10

On parle de Crystal Empire ? Hey hey, effectivement la similitude des voix est réelle, et même saisissante sur certaines intonations. Bien sympathique ta chronique, je vois que tu t'es mis au sport pour palier l'état de manque du DVD Skylark. T'inquiètes je le garde au chaud, et il n'a pas le temps de prendre la poussière je le regarde chaque lundi matin après la douche.

Le 22 Janvier 2012

J'écoute : Adagio, Almah, Amartia, Amberian Dawn, Amon Amarth, Anemonia, Angeldark, Angra, Aquaria, Arachnes, Ari Koivunen, Avantasia, Axxis, Black Majesty, Bob Catley, Cains Offering, Caravellus, Cardiant, Celesty, Circus Maximus, Coronatus, Cradle Of Filth, Crimfall, Crystallion, Dark Moor, Dark Sun, Dawn Of Tears, Delirion, DGM, Dignity, Dionysus, Draconian, Dragonland, Dream Evil, Edguy, Emerald Sun, Ensiferum, Epica, Equilibrium, Eternal Deformity, Evil Masquerade, Excalion, Eyefear, Falconer, Felony, Freedom Call, Gwyllion, Haggard, Harmony, Heathen Foray, Heavenly, Helloween, Inner Wish, Insania, Kalisia, Kamelot, Keldian, Killing Touch, Kotipelto, Krypteria, Lana Lane, Leaves Eyes, Luca Turilli, Luna Mortis, Machine Men, Magician, Manigance, Metalium, Michael Vescera, Moonville, Mylidian, Mystic Prophecy, Nocturnal Rites, Operatika, Pandaemonium, Pink Cream 69, Powerwolf, Primal Fear, Pythia, Qantice, Random Eyes, ReinXeed, Revolution Renaissance, Rhapsody, Ride The Sky, Sabaton, Secret Sphere, Serenity, Signum Regis, Silent Force, Silverlane, SIN, Sirenia, Sonata Arctica, Stormlord, Sylvan, Symphonity, Tarja, The Dogma, Theocracy, Therion, Thy Majestie, Trick Or Treat, Twilight, Verfallen, Wild Steel, Within Temptation, Wizard, Wuthering Heights

Heavylaw 3.6 | a propos | nous contacter | Design bannière par JP Fournier