Rechercher
En ligne
  • ... Membres
  • ... Visiteurs
  •  
  • 1594 Membres
  • 3648 Chroniques
  • 18651 News
Heavy Chat
  • Chargement...
Mercenary
Type : Phoner Interviewer: TeRyX Date : 2006-09-05
Certes cette interview arrive avec plus de deux mois de retard mais elle n'en reste pas moins croustillante. J'ai eu l'honneur d'interviewer Jakob l'un des deux guitaristes de Mercenary. Un entretient très agréable de plus de 24 minutes que j'ai essayé de vous transcrir du mieux possible. En effet, le son n'était vraiment pas terrible et le bonhomme possède un accent dannois au moins aussi fort que mon accent francais. Quoiqu'il en soit je vous invite à parcourir ces lignes et à jeter une oreille attentive sur "The Hours That Remain" la nouvelle bombe de Mercenary!


image


TeRyX : Coucou ! Comment vas – tu ?

Je vais bien merci !

Peux – tu présenter Mercenary pour ceux qui ne vous connaîtraient pas ?

Nous sommes donc le groupe Mercenary du Danemark et je suis l’un des guitaristes.

Comment êtes-vous entrés en contact avec Century Media ?

Nous sommes entrés en contact avec eux au moment de la sortie de l’album Everblack en 2002. Mais nous n’avons pas été en mesure de conclure un accord à l’époque mais ils semblaient intéressés par notre musique. Après ça nous sommes restés en contact et nous avons attendu de pouvoir leur présenter notre nouveau disque qu’ils ont adoré.

Quelles sont les différences majeures entre « 11 Dreams » et votre nouveau disque « The Hours That Remain » ?

Tout d’abord « 11 Dreams » est le premier album que nous ayons composé avec une line up à 6 personnes : nous avons pu explorer de nouveaux horizons, expérimenter des choses inédites. Chacun avait son mot à dire et de ce fait chaque musicien a pu pleinement s’exprimer et possède une place importante au sein des compositions. Nous avons pu faire autant de bruit que nous voulions. Pour le nouvel album nous avons fonctionné de la même manière et les chansons sont du Mercenary pur jus. Nous avons éliminé les parties superflues des chansons pour n’en garder que l’essentiel. Nous avons finalement un album très catchy dans une optique plus mélodique, mais également plus agressive.

Peux – tu nous commenter votre évolution musicale au cours des années ?

A partir d’où (rire) ? Du premier album ? Hé bien notre premier album est très direct, death et plutôt rafraîchissant pour l’époque avec un groove très heavy, des parties mélodiques. A cette époque Kral était l’unique chanteur mais il a fourni un effort considérable pour varier son chant (growl/shout/screaming). Quand nous avons commencé à composer les musiques pour l’album suivant, Everblack, il voulait vraiment trouver un guest pour l’aider dans le travail vocal et ce fût Mikkel, nous avions également embauché un claviériste. Ces deux personnes devaient au départ être que des guests mais ils sont depuis longtemps des membres permanents ! Tous les éléments étaient réunis pour nous permettre de pleinement nous exprimer musicalement. Je pense que le nouvel album montre une nouvelle face de Mercenary car il est à la fois plus extrême par ses parties de batterie et par ses riffs très rapides mais il s’agit également de notre disque le plus mélodique. Je trouve que les extrêmes se combinent bien.

Comment composez – vous vos chansons ?

Nous écrivons tous ensemble habituellement. Marcel, l’autre guitariste, moi-même et notre batteur nous nous réunissons souvent pour voir ce qui traîne dans nos têtes, mettre en commun nos idées, puis nous essayons de les assembler pour faire quelque chose de cohérent voire pourquoi pas une chanson entière ! Ensuite nous arrangeons les chansons qui pourraient être jouées en répétition. Après cela Mikkel et moi tentons d’y apposer des mélodies vocales et les fameux arrangements de claviers aériens. Le tout est alors enregistré, nous nous réunissons 3 ou 4 fois par semaine pour voir ce que ça donne. Je trouve que c’est une façon très saine d’avancer, comme ça tout le monde peut exprimer son opinion et alors nous avançons dans nos chansons.

Kral a décidé de quitter le groupe ! Son départ a – t – il modifié quoique ce soit dans le groupe ?

Ça a changé énormément de choses ! Je pense que c’est Mikkel, le vocaliste, qui va le plus souffrir de ce départ car c’est Kral qui écrivait toutes les chansons et la plupart des lignes de chant. Il va devoir prendre la responsabilité de le faire, au moins, aussi bien que lui ! Kral est engagé dans ce projet depuis son initiation et nous ne voulions pas splitter à cause de ça. Pour ce nouvel album nous avons voulu aller de l’avant et faire du mieux que l’on pouvait. Mikkel est désormais obligé d’écrire ses propres paroles et de s’occuper des quelques vocaux extrêmes. Ce nouvel album a finalement été écrit en majorité par notre batteur Mike Park Nielsen. Nous avons donc essayé de faire le meilleur album que l’on puisse, et je trouve que l’on s’en est pas mal sorti !

J’ai récemment entendu dire que Mikkel était devenu papa ! C’est une nouvelle réjouissante mais cela implique de nombreux changements dans le groupe !

Ho je n’espère pas ! (rire) Bien sûr nous allons lui donner du temps à lui hors du groupe. Nous n’allons pas partir en tournée jusqu’à nouvel ordre. Mais nous avons déjà prévu de jouer des festivals la semaine prochaine en Amérique. Mikkel est comme nous. Il est très attaché au groupe, à la musique et il veut porter Mercenary le plus loin possible.

Un mot sur votre tournée avec Nevermore l’an dernier ?

Ho c’était vraiment bien ! Nevermore a toujours été un groupe que j’apprécie. Ils ont souvent été une source d’inspiration, d’ailleurs c’est à force d’écouter l’album « Dead Heart In a Dead World » que nous avons eu l’idée d’enrichir notre musique par des vocaux clairs chantés par un second vocaliste. C’est une tournée qui s’est super bien passée, car les fans de Nevermore aiment la musique extrême avec des vocaux clairs donc nous avons plus ou moins le même public !

Il semble que Mercenary devient de plus en plus imposant au fil des ans !

(rire) Ho c’est ce que nous souhaitons tous ! On se demande souvent jusqu’où nous pourrons aller et personne ne sait. C’est beaucoup de travail car nous sommes parvenus à nous faire un nom de manière graduelle et très lente. Mais je pense que (rire) le ciel est une limite convenable !

Quelles seraient les nouvelles chansons que tu aimerais nous présenter ?

Notre meilleure chanson sur ce nouveau disque est probablement « Lost Reality ». C’est la chanson que la plupart des gars préfèrent. Pour le moment c’est également l’une des mes favorites.

Il semble que Bjorn Speed de Soilwork et Markus Bishoff de Heaven Shall Burn figurent sur l’album en back vocals !

Oui c’est vrai. C’est arrivé puisque nous savions que Kral n’apparaîtrait pas sur le nouvel album et nous avons proposé à ces vocalistes d’apparaître sur le disque pour apporter de l’énergie ainsi que les vocaux extrêmes qui sont, entre autre, notre marque de fabrique. Ce sont des gars que l’on connaît. Bjorn est venu enregistrer au studio et sa voix collait très bien à la musique. Par contre Markus n’a pas pu se déplacer au Danemark, il avait les lyrics et les harmonies vocales. Il a enregistré et nous a tout envoyé. Tous deux ont une approche différente mais ils ont fourni un excellent travail.

Il y a peu de temps, un drôle de groupe a repris votre chanson « 11 Dreams » à l’acoustique ! Qu’en penses – tu ?

(rire) C’était très drôle. Mais nous avons été honorés et surpris à la fois mais c’est plutôt cool. Nous avons trouvé cette reconnaissance intéressante et nous avons donc prévenu nos fans que le groupe « Soul Incision » avait décidé de faire une nouvelle version de la chanson. (rire)

Que penses - tu de la scène métal européenne actuelle ?

Ho, je ne sais pas ! (rire) Plutôt cool ! (rire) C’est vrai qu’on a des groupes qui sont de mieux en mieux et ils participent à l’enrichissement de la scène métal. En plus sa communauté se démène vraiment pour la faire vivre, il suffit de voir le nombre de festivals qui naissent chaque année. Ça permet à des groupes comme nous de sortir et de se faire connaître. Il semble que le métal est plus populaire qu’à une certaine époque.

Comment gères – tu ta vie familiale et professionnelle avec ta passion pour la musique ?

C’est parfois difficile surtout lors des tournées ou pour la promotion de l’album. Cela impose des limites à ta vie personnelle lorsque tu dois quitter ta famille pour partir à l’étranger. C’est vraiment difficile de trouver un travail flexible qui t’offre la liberté nécessaire à l’épanouissement de ce rêve de musicien. A l’heure actuelle le groupe ne génère pas assez de revenu pour que nous puissions en vivre donc il est vital d’avoir quelque chose à côté. Donc nous avons tous un travail classique à côté que nous aménageons pour pouvoir partir en tournée quand on le peut.

Habituellement les gros labels obligent quelque peu les groupes à réaliser de nombreux clip vidéo pour promouvoir leur musique ! Ce n’est pas votre cas ?

Nous aimerions beaucoup pouvoir réaliser un jour un clip vidéo. Pour le moment nous avons beaucoup d’autres choses à faire et ça ne fait pas partie de nos priorités. Au Danemark il est impossible de faire un clip vidéo de musique métal car il ne passera pas à la télé. Pour la meilleure façon de nous promouvoir c’est de partir en tournée, bien plus que d’avoir un clip. Si nous sommes amenés à réaliser un projet de clip vidéo il faut que ce soit quelque chose de vraiment, vraiment bon. Mais ça demande énormément d’argent.

Quels sont tes projets après la sortie de l’album ?

Hé bien dans les prochaines semaines tout mon temps sera dévoué aux interviews et autres artifices promotionnels. Nous avons aussi quelques concerts locaux. Pour l’an prochain nous devrions être en tête d’affiche pour une tournée même ce n’est pas encore confirmé. Ce serait vraiment bien si ça se produit car cela est une reconnaissance. Nous pourrons jouer autre chose que quelques chansons rapides dans un minuscule set. Nous avons également des festivals de prévus pour 2007.

Un dernier mot ?

Je voulais juste dire que nous sommes enthousiastes de revenir en France car ce fût une excellente expérience par le passé. Vous pouvez d’ailleurs écouter des chansons du nouvel album sur l’e-card disponible à notre site web : www.mercenary.dk .

...TeRyX...

Team Heavylaw
Sog

avatar
Superbe interview :) Bravo pour la retranscription !
Le dernier album est fort sympathique lml

Le 08 Novembre 2006

Membre
Seb

avatar
bien l'interview ;) le gars aime rire et se prend pas trop la tête on dirait :)

et le peu que j'ai entendu de ce groupe me plait bien, faudrait ptèt que je me penche sur le groupe à l'occaz' :p

Le 08 Novembre 2006

Membre
(zut si on pouvait supprimer le com juste avant la j'ai ripé:()
bOnne interview..j'a appris quelque belles choses d'ailleurs :)... en tout cas leur dernier album est vraiment trés bOn..:D

Le 12 Janvier 2007

Team Heavylaw
Ce groupe est vraiment énorme DEMENTIEL !!!!!

Apres chaque concert qu'ils font, ils sont hyper accessibles et vous accueillent les bras ouverts ! C'est ce qui ressort à chaque fois !

Merci Teryx !

Le 05 Juillet 2007

Heavylaw 3.6 | a propos | nous contacter | Design bannière par JP Fournier