Rechercher
En ligne
  • ... Membres
  • ... Visiteurs
  •  
  • 1593 Membres
  • 3646 Chroniques
  • 18638 News
Heavy Chat
  • Chargement...
Scar Symmetry
Type : Phoner Interviewer: TeRyX Date : 2006-03-13
Qui de mieux qu'un illustre groupe de death mélodique pour ma première interview par téléphone? Je n'ai pas reflechi et j'ai accepté sans rechigner cette interview avec Scar Symmetry, véritable valeure montante de ce style qui m'est si cher. Ce premier entretient téléphonique fût précédé d'une bonne semaine de stress et de remise en question, ho grand timide que je suis. Heureusement tout s'est très bien passé, et j'en garde un bon souvenir. Per Nilsson est un gars très sympa et plutôt locace avec qui j'ai pu parler de la sortie prochaine du second album du groupe... Pitch Black Progress.




TeRyX: Nous allons commencer par une question un peu chiante... Peux - tu te présenter ainsi que le groupe?

Per: Je suis Per Nilsson le guitariste de Scar Symmetry. Nous sommes un groupe suédois de death métal mélodique progressif formé en 2004 et nous sommes sur le point de sortir notre second album "Pitch Black Progress".

02. L'an passé vous aviez sorti "Symmetric In Design" chez Metal Blade Records. Cette année, Pitch Black Progress sort chez Nuclear Blast. Pourquoi un tel changement?

Pour le premier album nous étions signés chez Cold Records, un label suédois. C'est alors que Metal Blade a sorti Symmetric In Design sous licence. Et quand Symmetric In Design fût disponible, nous avions eu tellement de bonnes critiques, Metal Blade a été impressionné et ils ont voulu signer le groupe. Ils ont donc essayé d'acheter Scar Symmetry à Cold Records. C'est alors que Cold Record a contacté tous les labels "majors" , et je pense que c'est Nuclear Blast qui a fait la meilleure offre. C'est donc eux qui ont acheté Scar Symmetry à Cold Records, voilà pourquoi nous sommes chez Nuclear Blast maintenant.

03. La sortie de l'album approche! Comment vous sentez - vous?

Je suis très impatient quant à la sortie de l'album, car je suis très fier de cet album. Nous avons travaillé très dur sur l'enregistrement pour le rendre aussi bon, aussi parfait que possible et je pense que nous avons fait un bon album. De plus, Nuclear Blast a vraiment envie de pousser l'album et ils font de sa promotion une top priorité. Donc il font beaucoup de démarches promotionnelles pour le groupe, c'est très excitant pour nous.

04. Quelles sont les différences majeures entre les 2 albums?

Quand nous avions commencé à écrire les chansons pour le nouvel album, nous voulions rester dans le même style que le premier. Nous voulions garder ce style et le pousser à un niveau supérieur. Donc nous voulions un son qui soit plus mélodique, mais nous voulions aussi écrire des chansons qui soient plus death métal, avec des vocaux plus agressifs et des riffs plus brutaux. Donc je dirais que cet album ressemble à Symmetric In Design, avec un petit plus de tout.

05. Comment le groupe écrit - il ses chansons? Qui fait quoi?

Jonas, l'autre guitariste et moi-même écrivons les chansons. J'en écris une partie des chansons, et lui en écrit d'autres. Nous écrivons les riffs de guitares et les arrangements basiques de batterie, cela donne les structures basiques des chansons. C'est alors que notre vocaliste, Christian, écrit les mélodies vocales et les arrangements vocaux. Finalement notre batteur, Henrik, écrit les lyrics pour toutes les chansons.

06. Tout au long de l'album nous retrouvons des chansons comme Mind Machine, avec beaucoup de vocaux clairs ou des chansons comme "The Kaleidoscopic God" qui est la plus longue que vous ayez écrite. Que pouvez - vous nous dire sur ces chansons?

Quand nous avions écrit les chansons pour le nouvel album, nous voulions que chaque chanson ait un caractère individuel, chaque chanson devait être différente des autres. Je pense que "Mind Machine" et "The Kaleidoscopic God" sont des chansons qui ont toutes deux un caractère très fort, une forte personnalité. "Mind Machine" repose essentiellement sur les mélodies vocales, il s'agit de l'une des chansons la plus heavy et la plus lente que nous avons enregistrée. Ensuite nous avons "The Kaleidoscopic God" qui est le titre le plus progressif que nous ayons. C'est donc une longue chanson avec beaucoup d'éléments brutaux mais aussi une section centrale avec des parties orchestrales. Vers la fin il y a un long solo où Jones et moi jouons à tour de rôle, d'abord lui, ensuite moi, ensuite lui et enfin je finis. C'est une chanson qui regroupe différents styles. "The Kaleidoscopic God" est l'une des mes chansons favorites de l'album car elle est très diversifiée.

07. Y a - t - il une chanson que tu aimes plus que les autres?

C'est difficile car il y a beaucoup de chansons que j'aime, mais je suis très attaché à l'un de nos bonus track que tu n'as probablement pas sur la promo. Sur l'édition "retail" il y a donc deux bonus appelés "Carved In Stone" et "Deviate From The Form". Cette dernière, "Deviate From The Form" est une chanson que j'ai écrite et j'en suis très fier.

08. Il semble que les chansons possèdent de meilleures constructions, et l'alternance entre power et death métal est bien négociée. Dirais - tu que la musique de Scar Symmetry est plus mature?

On peut dire ça effectivement car quand nous avons enregistré le premier album nous ne savions pas exactement quel style ce serait. Nous avions juste commencé à écrire ce qui nous venait à l'idée et nous l'avons enregistré. Je pense que nous avons trouvé quelque chose qui serait un petit peu original et unique pour nous. Quand nous avons enregistré Pitch Black Progress nous savions déjà quel style nous voulions jouer donc je pense que nous étions un petit peu plus confiants et nous nous sentions plus libre quant à l'écriture et à l'enregistrement du nouvel album. Donc oui, je pense que nous avons un peu mûri !

09. En tant que compositeur, quelles pourraient être tes influences majeures?

Je ne crois pas avoir d'influences principales, mais je pense que mes influences, c'est aussi vrai pour Jonas et Christian, sont tous les groupes que l'on a aimés ces dernières années. Tous ces groupes qui nous ont suivis quand nous avons grandi, comme Metallica , Megadeth, Slayer... avec évidemment beaucoup de groupes de death qui ont été influents sur nos esprits. Avec aussi des influences progressives comme Symphony X ou Dream Theater, des groupes comme ça. En plus j'écoute beaucoup de guitaristes de Jazz, donc il m'arrive de m'en inspirer dans mes solos. Je pense que nos influences proviennent un petit peu de partout.

Donc tu es fier de ces influences et tu ne tentes pas de les dissimuler?

Non, et je ne pense pas qu'il y ait d'influences trop évidentes dans notre musique, mais ici et là vous trouverez probablement un riff qui puisse ressembler à quelque chose. Par exemple il y a un riff à la fin de "The Kaleidoscopic God" au début des solos qui nous a fait penser à du Accept, quand nous l'avons enregistré. En effet, ça sonne comme quelque chose provenant de ce groupe.

10. Quelle pourrait être la marque de fabrique du groupe?

Je pense que cela pourrait être le mix que nous faisons entre ce métal très mélodique et le reste plus death métal. Je pense également que les chants de Christian sont un excellent moyen de nous démarquer.

11. Où, comment, et avec qui avez-vous enregistré le nouvel album??

Nous l'avons enregistré aux studios de Jonas, Black Lounge Studio. Nous avions commencé l'enregistrement l'an dernier, en août et nous avons tout complété en décembre. Nous étions donc environ 4 mois et demi en studio, mais nous n'avons pas enregistré tout le temps. On enregistrait pendant quelques semaines, ensuite on prenait du repos, puis on continuait l'enregistrement. C'était une très bonne expérience.

Avez-vous dû faire face à certaines difficultés?

Pas vraiment en fait, tout s'est très bien passé, sans accrochages.

12. Quels sont les points fort de l'album?

Je pense que ce qu'il y a de meilleur sur cet album c'est le très solide songwriting. Il y a aussi la performance vocale de Christian, qui est très impressionnante.

Et plus difficile... Quels sont ses points faibles?

Ho woow... heuu... (rire). Ho, c'est difficile... parce que les gars avec qui je joue chez Scar Symmetry sont très talentueux, ils sont impressionnants avec leurs instruments donc... je ne sais pas. Mais évidemment, tout le monde a des faiblesses mais je pense que rien ne le montre chez Scar Symmetry.

13. Y a - t - il un concept au sein de l'album qui lie la cover, les chansons, les lyrics...?

Oui, en effet. Ce n'est pas un concept-album mais il y a une histoire qui relie certaines chansons. Par exemple: "Slaves To The Subliminal", "Mind Machine" et "Pitch Black Progress" possèdent des paroles traitant d'un même thème. C'est la vision d'un futur sombre comme dans le livre classique "1984" de George Orwell. Un petit groupe de leader domine les dernières masses de gens sur la Terre. Ils contrôlent tous les médias. Tous les gens ont une micropuce incorporée dans le corps, donc tout le monde est connecté à un réseau, donc ils connaissent vos doutes, vos pensées, vos sentiments. Les gens sont contrôlés par des messages subliminaux. C'est donc un futur très sombre où l'humanité est emprisonée par un avide et diabolique gouvernement mondial. Pitch Black Progress, tu vois (rire).

14. Comment vois - tu le futur de Scar Symmetry?

Nous avons une tournée en Avril, le NeckBreakers Ball. C'est une tournée européenne avec les groupes "Hypocrisy", "Soilwork", "Amorphis" et "One Man Army And The Undead Quartet". Nous allons jouer au Danemark, en Allemagne, au Pays-Bas, en Autriche. Nous allons aussi venir en France, au Metal Therapy Festival à Amneville, le 15 avril !

Ce sera votre première fois en France?

Oui! De plus, le 25 avril nous serons à La Locomotive à Paris, donc ça va être génial (rire) ! Puis cet été nous serons à de grands festivals comme le Wacken, Summer Breez, Metal Camp. Cela devrait être très bien également.

15. Ecoutes - tu quelques groupes de métal français?

Non, je ne crois pas que j'aie entendu beaucoup de groupes français... Quels sont tes groupes préférés?

Hé bien il y a Gojira, qui joue du death métal assez violent... Il y a également Anorexia Nervosa, qui joue du black métal symphonique... Ce sont des groupes très connus en dehors de la France car en France il n'ont pas énormément de succès.

16. En France, on n'entend jamais de métal à la radio, ni à la télé. Est-ce mieux en Suède?

Pas vraiment je dois dire, à la radio grand public il n'y a pas beaucoup de métal. Par contre nous avons une émission métal à la TV... mais il n' y a pas énormément de métal sinon...

Actuellement la France a de gros problèmes avec le métal... De moins en moins de groupes viennent pour des concerts parce que c'est trop cher, et le public n'est pas forcément au rendez-vous... Connais - tu la position de Nuclear Blast par rapport à ça? Car le métal se meurt en France!

Ho! Non je ne sais pas vraiment... C'est dommage!

17. Imagine que je ne suis pas un metalleux mais un fan inconditionnel de Britney Spears... Tu dois me vendre Pitch Black Progress... Comment t'y prends tu?

Ho... je crois que je vais devoir te menacer! TU DOIS ACHETER CET ALBUM SINON.... (rire)... C'est une question marrante !

18. Très bien Per, Merci d'avoir répondu à toutes mes questions... Je te laisse les mots de la fin !

Oui, alors merci d'avoir fait cette interview et dis bien à tous tes lecteurs (en prenant une grosse voix): VOUS DEVEZ ACHETER... NOTRE ALBUM! (rire)

--------------------------------------------------------------------------

Interview réalisée par téléphone le lundi 13 mars 2006.

...TeRyX...

Heavylaw 3.6 | a propos | nous contacter | Design bannière par JP Fournier