Rechercher
En ligne
  • ... Membres
  • ... Visiteurs
  •  
  • 1580 Membres
  • 3593 Chroniques
  • 18147 News
Heavy Chat
  • Chargement...
Pyramaze
Type : Face 2 Face Interviewer: Tiamat Date : 2006-02-00
Nous sommes avec Michael de Pyramaze, peux-tu nous présenter le groupe ?
Le groupe est en partie danois et en partie américain. 2 de nos membres sont américains et les 4 autres sont danois. Quant à moi je suis Michael guitariste et compositeur du groupe.

Quelles sont tes influences principales ?
J’écoute beaucoup de groupes comme Blind Guardian et Iced Earth, principalement quand Matthew Barlow était encore là, Nightwish. J’écoute aussi pas mal de symphonique et de musiques de films

Comme celles d’Hans Zimmer ?
Aussi oui.

Penses-tu que vous allez jouer en France ?
Peut-être pas lors d’une vraie tournée parce que la plupart d’entre nous ont un travail à côté, le Heavy Metal c’est notre hobby. Nous devons donc prendre des vacances à chaque fois que nous faisons un concert. Mais notre manager essaie de nous caser un ou deux concerts pour cet été donc nous avons 2 concerts au Danemark en juin, un en Allemagne en juillet, un au Headbangers Festival et un au Bloodstock Open Air Festival également. Donc nous prenons beaucoup de congés pour ça. Nous allons essayer de prévoir une ou deux dates en France.

Est-ce que ce n’est pas difficile de jouer quand les membres du groupe vivent dans des pays différents ?
Cela peut paraître difficile mais on s’y habitue. Tu sais avec les technologies actuelles tout est possible. Avant les concerts on se réunit genre 5 ou 6 jours avant. Et lorsque nous enregistrons je compose les chansons que j’enregistre en partie sur mon PC, j’envoie à mes confrère danois, ils enregistrent leurs parties puis nous uploadons sur un FTP, Lance rapatrie les parties et les paroles sur le serveur du studio où il enregistre, il re-uploade les parties enregistrées et nous mixons le tout au Danemark. Avec les technologies actuelles telles que MSN Messenger les portes sont ouvertes à plein de choses.

Prévoyez-vous des invités spéciaux pour le futur ?
Je ne sais pas encore, j’ai déjà commencé à penser au prochain album. Nous venons de finir « legend of the bone carver » donc les prochains mois seront dédiés à la promotion puis nous devons nous occuper des concerts. Mais j’ai déjà quelques idées et je commencerai à y bosser d’ici la fin de l’année.

En quoi consiste ton rôle de composition ?
J’écris les mélodies de base, les riffs, les harmonies… J’écris également toutes les paroles. Mais je n’écris pas les parties basse ou clavier. On arrange ça tous ensemble. Donc la partie arrangement est commune mais j’écris la base.

Et d’où vient le titre de l’album « legend of the bone carver »?
C’est un concept-album et le personnage principal est le « bone carver » (graveur d’os, ndt). L’histoire conte la légende du « bone carver » et j’ai eu l’idée de cette histoire en ayant vu un tableau qui représentait un personnage gravant des symboles sur des os humains. Et je me suis dit : « voilà un personnage intéressant ! » J’ai commencé à refléchir à l’histoire et ça a donné cet album.

Prévois-tu d’autres concept-albums ?
J’aimerais bien faire une histoire plus longue. Je crois que nous ferons à nouveau un concept album par la suite. Je ne sais pas encore lequel ce sera. Mais je pense définitivement en refaire oui.

La scène danoise est-elle bien représentée ?
C’est pas terrible en fait. Ca a tendance à s’améliorer mais ça reste très underground et pas très populaire au Danemark. Comme partout c’est une sous culture que nous aimerions voir grandir.

Votre premier album s’est-il bien vendu ?
Pas au Danemark, parce que nous n’avons pas de distributeur, juste des petits magasins spécialisés. Mais certains ont préféré commander le cd par Internet.

Avec quel(s) groupe(s) aimeriez vous jouer ?
Je crois que le groupe qui me plairait le plus est Blind Guardian, je suis un gros fan.

A ce sujet, as-tu écouté Savage Circus ?
Non

Il s’agit du nouveau projet de Thomen Stauch.
Ah je devrais essayer alors.

As-tu peur de jouer en Angleterre pour le Bloodstock étant donné que la scène metal anglaise n’est pas des plus développées ?
Non, parce que je pense que le Bloodstock est vraiment un festival metal et les gens viennent pour ça.

Comment avez-vous rencontré les membres américains ?

Jonah m’a contacté parce qu’il avait rencontré un guitariste sur le site du Wacken Open Air qui cherchait un groupe international. Et Lance nous a rejoint après la signature chez notre label danois, nous avons mis une annonce pour chercher un chanteur et j’ai entendu plusieurs CD de démo, j’ai retenu sa voix et c’est ainsi qu’il a intégré le groupe.

Et vous allez jouer au Japon ?
J’espère jouer au Japon un jour mais pour l’instant il n’y a rien de prévu. Les japonais téléchargent pas mal et à cause de ça nos ventes ne sont pas extraordinaires.

Et tu penses quoi des bonus japonais ?
Je pense que c’est un bon truc. Les japonais demandent un bonus et quand on a mis toute son énergie dans une chanson on aime que tout le monde l’entende et non seulement les japonais. Mais bon, le marché est ainsi fait.

Quel pays a le meilleur public ?
On a pas beaucoup tourné mais je crois que le Raismes Fest a été notre meilleure expérience live.

C’est pas un gros festival.
Non ce n’est pas grand mais on a été très bien reçu par le public. Ils était très sympa et très intéressés par la musique. Mais je pense que cette année ça va changer parce que nous avons des concerts prévus en amérique. Et comme on joue du Prog / Power ça va être intense. Un bon concert en prévision.

Y aurait-il un autre instrument duquel tu aimerais jouer ?
Oui, j’ai toujours aimé le piano parce que tu peux facilement composer plein de trucs. Je n’ai pas le temps mais si je l’avais j’aimerais jouer du piano.

Aurais-tu un dernier mot pour les fans et les lecteurs ?
Oui je voudrais remercier les fans, nous apprécions vraiment leur support, j’espère vraiment qu’ils vont apprécier le nouvel album. Merci et à bientôt.

Heavylaw 3.6 | a propos | nous contacter | Design bannière par JP Fournier