Rechercher
En ligne
  • ... Membres
  • ... Visiteurs
  •  
  • 1580 Membres
  • 3591 Chroniques
  • 18133 News
Heavy Chat
  • Chargement...
Firewind
Type : Phoner Interviewer: TeRyX Date : 2006-06-29
Firewind est au coeur de l'actualité métal grace à la sortie de son 4e album. Un disque attendu par beaucoup de fans et qui même s'il ne conviendra pas aux goûts de tous, se montre agréable à l'écoute. En tout cas voilà une très belle occasion de dialoguer quelques instants, par téléphone, avec ce jeune et talentueux guitariste: Gus G. ! Un instant agréable et très enrichissant... Après tout, parler avec ses idoles n'est pas donné à tout le monde!




TeRyX : Salut Gus, comment vas – tu ?

Gus G. : Je vais bien ! Merci !

01. Peux – tu présenter Firewind en quelques mots ?

Oui ! Je suis Gus G. le guitariste de Firewind, nous sommes de Grèce. Le chanteur s’appelle Apollo Papathanasio, le bassiste est Petros Christo. Au clavier on retrouve Bob Katsionis et à la batterie il y a Mark Cross.

02. Pourquoi te caches-tu derrière un pseudonyme ?

En fait je trouve qu’il est plus sympa d’avoir un nom court. Mon nom grec est très long et il me fallait un nom qui soit court et qui marque les esprits afin que l’on se rappelle de moi. La première fois que je suis allé en Amérique j’avais 10 ans, c’était pour rendre visite à mon oncle. Et là-bas tout le monde m’appelait Gus qui est en fait la traduction américaine de mon nom grec : Kostas. On m’appelle Gus depuis 15 ans donc je me suis permis de l’utiliser.

03. Votre nouvel album « Allegiance » est sur le point de sortir… Comment te sens – tu ?

Ça va super bien. Je suis plutôt excité et j’attends que les gens l’écoutent et puissent l’aimer.

04. Quelles sont les différences majeures entre « Allegiance » et « Forged By Fire » ?

Tout d’abord nous avons un nouveau chanteur et un nouveau batteur. Je trouve que la voix d’Apollo rappelle un petit peu les deux premiers albums. Au niveau musical nous avons essayé de nouveaux arrangements et nous avons beaucoup travaillé la dynamique. C’est la première fois que nous en avons tous discuté avant de rentrer en studio pour enregistrer. Nous avons essayé de trouver la balance parfaite entre un heavy métal moderne des années 2006 et la magie d’un métal plus traditionnel de la fin des années 1970.

05. En ce qui concerne le 3e album, Chitty Somapala apporta de la fraîcheur à la musique ! Pourquoi est – il parti ?

Je pense qu’il a voulu quitter le groupe parce qu’il n’était pas satisfait de notre manière de voir et de faire les choses. Moi-même j’ai eu une offre avec Arch Enemy l’été dernier pour une tournée en Amérique, et il était tout à fait contre. C’est à ce moment là qu’il a décidé de partir. En professionnel on lui a demandé de revenir, on a tout essayé mais il n’a pas voulu alors on a décidé de continuer sans lui.

06. Au départ le chanteur était Stephen, ensuite ce fût Chitty et actuellement il s’agit d’Apollo… Je me demande ou vous arrivez à trouver des chanteurs si surprenants ?

Haha ce n’est pas facile crois-moi ! (rire) J’ai beaucoup cherché et j’ai été obligé d’écouter un gros paquet de démos, d’auditionner un bon paquet de chanteurs et j’ai pris beaucoup de temps pour parler avec eux afin de trouver la bonne personne. Nous sommes très chanceux d’avoir trouvé Apollo car je le connais depuis longtemps lorsque je vivais en Suède. Il enregistrait avec Time Requiem et Majestic et nous étions amis pendant de longues années. Car c’est une chose très importante pour nous que ce nouveau chanteur soit un ami de tous pour ne pas qu’il se sente étranger. Donc nous savions que d’engager un ami n’allait pas poser de problème au sein du groupe. Et nous avions raison car tout va pour le mieux chez Firewind, nos relations sont excellentes. Nous sommes comme une famille !

07. Il semble qu’à chaque nouveau chanteur le son de Firewind évolue quelque peu ! Comment expliques – tu cela ?

C’est une question de musique. Notre style reste le même et nous n’avons pas changé de direction. Apollo est capable de moduler sa voix selon les styles et nous étions en admiration au studio car ses capacités vocales sont impressionnantes, il assure aussi bien des chants très profonds que d’autres plus aigus. Il peut chanter puissamment comme Steven ou mélodiquement comme Chitty et il possède son propre style. Je pense qu’il convient très bien à notre musique. Il semble que l’alchimie fonctionne car il est la personne parfaite pour le groupe. Parfois il n’y a pas le feeling avec d’autre personne, tandis que là ça a de suite collé !

image


08. Comment le groupe écrit – il ses chansons ?

Jusqu’à maintenant c’est moi qui me suis le plus occupé de l’écriture, mais pour cet album nous avons tous travaillé ensemble. Tout le monde a collaboré au songwriting, j’ai beaucoup travaillé avec Bob le claviériste et même avec Mark le batteur. Comme nous avons tous participé à l’écriture je pense que cela apporte un plus par rapport aux albums précédents.

09. Pourquoi as – tu décidé de quitter tous tes autres groupes comme Dream Evil, Nightrage…. ?

Il y avait beaucoup de raisons différentes mais le plus important est le fait que je ne pouvais pas m’investir à 100% dans chacun de ces groupes. Donc ce n’était pas juste pour eux, ce n’était pas juste pour moi ! Donc j’ai décidé de continuer avec seulement mon propre groupe et qu’ils joueraient sans moi et crois-moi c’est bien mieux comme cela !

10. Vous avez récemment tourné le clip vidéo de « Falling To Pieces » ! Que peux – tu nous en dire ?

Nous avons filmé cette vidéo en Suède avec le très connu Patrick Ullaeus déjà responsable de superbes vidéos pour In Flames, Dimmu Borgir, Lacuna Coil et d’autres… Nous avons fait cela en deux parties. Tout d’abord il a filmé le groupe en Suède en train de jouer au « Revolver Ranch » et plus tard pour l’histoire de la vidéo Patrick est parti à New York et il a filmé un paquet de choses comme les rues, les gratte-ciels et tout ça a coûté très cher… Mais au final c’était plutôt fun et ce fût une très bonne expérience de travailler avec un pareil metteur en scène.

11. Peux – tu nous présenter cette jeune vocaliste en duo dans la chanson « Breaking The Silence » ?

Elle s’appelle Tara, elle est hollandaise mais vit en Suède. Elle arrive d’horizons différents comme la pop ou le R’n’B mais je n’ai pas eu peur de lui demander de participer. Je l’ai appelée et je lui ai demandé de faire quelques vocaux sur cette chanson. Elle est arrivée au studio avec sa propre version et ses propres vocaux. On a d’abord été surpris et pas très sûrs de nous mais le résultat est fantastique.

12. Vous êtes donc partis en tournée avec Arch Enemy ! Comment es – tu entré en contact avec eux ?

En fait ce sont eux qui sont entrés en contact avec moi ! Il m’ont appelé l’année dernière et m’ont dit qu’ils avaient besoin d’un guitariste et que je serai la personne idéale pour cela. Je n’avais pas grand chose de prévu pour l’été donc j’ai saisi l’opportunité et je suis parti en tournée avec Arch Enemy ! Ils ont l’ampleur de Black Sabbath ou Iron Maiden, donc quoi de mieux ?

Penses – tu apparaître sur leur nouveau DVD ?

Je ne l’ai pas vu ! Mais je ne pense pas car nous n’avons rien filmé l’an dernier !

13. Arch Enemy vous a proposé d’être membre à plein temps ! Pourquoi avez – vous refusé cette offre ?

A vrai dire j’ai préféré continuer avec mon groupe. Arch Enemy est un groupe à plein temps, si je les avais rejoints j’aurai été obligé de quitter Firewind ! Mais je n’avais aucune envie de laisser tomber et honnêtement c’est la seule raison qui m’a fait refuser cette offre. Je m’entendais très bien avec eux et si je n’avais pas eu de groupe, je les aurais sans aucun doute rejoints. Ce sont des personnes que j’aime beaucoup et j’ai énormément appris à leur contact. Mais ma musique et mon propre groupe passent avant tout… C’est la raison principale !

14. On vous voit souvent en couverture des grands journaux consacrés aux guitaristes. Beaucoup s’accordent à dire que vous êtes un nouveau guitar-hero ! Arrivez – vous malgré tout à rester modeste, où sombrez – vous parfois dans la prétention ?

(rire) Non je suis une personne tout à fait normale, ce n’est pas comme si je me considérais être le dieu de la guitare (rire) ! Mais ça pourrait être une bonne campagne de vente ! En tout cas je peux dire que c’est très flatteur de savoir que les gens vous considèrent comme l’un des meilleurs guitaristes au monde ! C’est peut-être ma récompense pour toutes ces années d’effort à base d’essais et d’entraînements. Je suis une personne normale, je suis comme tout le monde et je ne me considère pas comme un demi dieu où quelque chose dans l’esprit (rire) !

15. Quelle est la marque de fabrique de Firewind ?

La marque de fabrique ? Je pourrais te répondre mes parties de guitare (rire) ! Je pense que nous avons une façon particulière de construire et de jouer nos rythmes, nos mélodies. Nous avons également une manière propre de mixer le heavy traditionnel avec un son plus moderne bien que d’autres groupes s’engouffrent également dans cette voie. On essai aussi d’inclure des influences plus hard rock tout en essayant d’apporter un zeste de fraîcheur à l’ensemble.

16. Quelles évolutions sommes – nous en droit d’attendre dans les prochaines années ?

On ne peut pas encore savoir ! Tout dépendra des nouvelles chansons, de comment elles vont sonner à l’oreille. Je n’y pense pas trop quand j’écris une chanson. Si à la fin elle nous plait, on la garde. C’est comme ça que l’on travaille, on garde la meilleure idée et on part de là. J’aimerais vraiment continuer à écrire des chansons dans la veine de « Falling To Pieces » ou « Breaking The Silence » : des chansons à la fois très modernes et très heavy. Nous allons continuer à faire ce que l’on sait faire et le porter au niveau supérieur.

17. Quel est ton sentiment par rapport à la scène métal actuelle ?

Je ne sais pas vraiment. Il semble que la scène heavy prenne un nouvel envol. Beaucoup de groupes atteignent de bonnes places dans les charts et nous avons sorti notre single il y a quelques temps et il semble plutôt bien placé ! Et je pense qu’avec la victoire de Lordi à l’Eurovision le métal peut voir sa popularité augmenter un petit peu !

Très bien, nous voilà à la fin de l’interview ! Je te laisse conclure cette interview comme tu le sens !

Merci beaucoup pour l’interview et nous allons venir vous voir en France très prochainement ! Et à tous les fans de métal je vous propose d’écouter notre nouvel album.



---------------------------------------------------------------------------

Interview réalisée par téléphone le 29 juin 2006.

...TeRyX...

Membre

Ma note : 8/10

Sympa l'interview. Je connais pas le groupe mais sa référence et sa participation à Arch Enemy laisse penser qu'il est talentueux le bougre.
Je vais voir pour me procurer l'album.

Merci pour l'interview

Le 17 Juillet 2006

Heavylaw 3.6 | a propos | nous contacter | Design bannière par JP Fournier