Vous recherchez quelque chose ?

« 9.5/10. Helloween nous livre ici un chef d’œuvre du style  »

Power metal, Juin 2021

Helloween.

Un nom évocateur pour tous les fans de heavy-power metal au sens large. Pour les autres, et bien je vous les présente à ma façon : après avoir à peu près inventé le power speed dans les années 80 avec les albums Keeper of the Seven Keys 1 et 2 (2 purs chefs-d’œuvre, il faut le dire), ils suivent leur carrière en faisant partie des leaders de la scène power mondiale. Et en 2016, ils annoncent LA nouvelle : le groupe réintègre son ancien chanteur, l’immense Michael Kiske, et son ancien guitariste, Kai Hansen de Gamma Ray, le temps d’une tournée, formant ainsi un supergroupe à 2 chanteurs (et demi, avec Hansen), 3 guitaristes, 1 bassiste et 1 batteur. Suite à cette tournée, le groupe annonce un album, qui nous arrive enfin en ce mois de Juin 2021.

Je ne vais pas y aller par 4 chemins : l’album est e-xce-llent. Tout fan de power s’y retrouvera, dans l’une ou l’autre des pistes. En effet, l’une des particularités du groupe est de posséder 5 compositeurs, ce qui apporte une grande diversité à l’album, tout en mettant tout le monde à l’honneur. Entre les lignes de basse typiques de Grosskopf, les solos et riffs incroyables de Weikath, Gerstner et Hansen, le rouleau compresseur qui sert de batterie à Löble, et enfin les envolées exceptionnelles des chanteurs Kiske et Deris, on a affaire à du top niveau.

On ne s’ennuie pas une seconde sur cet Helloween, qui commence très fort avec un Out for the Glory déjà magnifique à lui tout seul, puis enchaine pépite sur pépite, avant de se clôturer par Skyfall, le fameux single de 12 minutes composé par Hansen. Cette chanson incroyable sonne véritablement comme les Keepers de 1987 et 88, ce qui est une belle façon de terminer un album dans lequel on sent cette fameuse alchimie qui a fait le succès du groupe.

Allez, deux petits défauts parce que je chipote : Cyanide est pas si dingue que ça, et Kiske pourrait partir encore plus haut dans les aigüs de temps en temps, comme il fait dans Ghostlights d’Avantasia par exemple. Mais c’est vraiment pour justifier que je ne mets pas 10/10 :D

Que dire d’autre ? Allez écouter cette merveille, qui ne peut pas se décrire uniquement avec des mots, afin de vous faire votre propre avis.

En résumé : même la pochette est superbe, qu’est-ce qu’il vous faut de plus ?!

Et pour acheter cette merveille, c'est par ici : https://www.helloween.org/

0 Comments 28 juin 2021
Shadow

Shadow

Read more posts by this author.

 
Comments powered by Disqus