Vous recherchez quelque chose ?

Alors voilà l'album de la consécration pour Mystic Prophecy ! Celui que tout le monde idole ? L'album qui conforta la presse spécialisée sur le fait que ce groupe fera partie des leaders de demain? C'est à se demander s'ils ont vraiment écouté cet album, qui rappelons le, est le second album d'une série basée sur la vengeance, tout un programme. Et malheureusement, le programme de ce Regressus s'annonce incroyablement fade.

Je suis conscient que je risque de me faire des ennemis avec cette chronique mais je dois avertir nos lecteurs que cet album, qui à premiere vue peut paraitre parfait, échoue à l' épreuve du temps. L'année 2003, une année très chargée pour le guitariste Gus G. Burning Earth chez Firewind. Evilized chez Dream Evil. Sweet Vengeance chez Nightrage. Bon après ce petit tour d'horizon, il est temps de s'attaquer à l'album.
Alors quoi de neuf au programme? Hé bien exactement la même chose que sur l'album précédent. C'est-à-dire: rythmiques vitaminées, riffs solides, soli de folie, un chant puissant mais monotone et surtout des refrains médiocres. Quand je dis refrains médiocres, on ne s'en rend compte qu'après bon nombre d'écoutes. En fait, Mystic Prophecy est un groupe qui se savoure à l'instantané, car dès que l'on creuse un peu dans sa musique, il ne subsiste pas grand chose. Chaque refrain est qualibré pour plaire et il s'agit ici de refrains guerriers à reprendre en choeur, le genre de refrains qui t'enflamment un concert en moins de deux. Sauf que le probleme c'est qu'il n'y a en fait qu'un refrain sur l'album. Un même refrain repris sur chaque titre. On change les paroles, mais on garde exactement le même rythme, la même intonation et surtout la même construction. Surtout que les 12 chansons qui composent cet album ne font pas preuve d'originalité (comme d'hab...) et paraissent tellement prévisibles que cela en devient énervant, voire même frustrant. D'autant plus que le chanteur n'a fait aucun progrès, alors on se retrouve avec un Vengeance -bis en moins bien.
Mais alors pourquoi cet album a-t-il de si bonnes critiques un peu partout sur le net? Peut-être que j'en demande trop pour un album de power metal ? Mais bon il n'y a rien, mais vraiment rien de génial ici ! Les paroles sont super connes, le concept de vengeance est bidon, le groupe se contente de jouer un métal usé et souillé et le fait de manière tellement formaté que l'on se demande l'utilité de ce groupe! Sa motivation? Peut-être un groupe opportuniste? Enfin c'est égal, mais le plus affligeant c'est que le groupe a trouvé son publique: des power metalleux en manque de gros sons qui en viennent à se jeter sur la pire bouse juste parce qu'elle leur en met plein la vue avec des refrains bateaux et entrainants! Des riffs classiques mais bien foutus? Des soli en veux-tu? En voilà sans cohérence perdus dans des structures simples et approximatives!

Moi, ce genre d'album me laisse de marbre, il y a tellement plus interessant ailleurs. Tout d'abord Firewind, où puissance et mélodie cohabitent à merveille, Dream Evil avec son coté heavy métal très prononcé... Vraiment Gus G. a fait mieux, et cet album ne sert à rien. Ne gaspillez pas votre argent !

...TeRyX...

0 Comments 11 août 2005
Whysy

Whysy

Read more posts by this author.

 
Comments powered by Disqus